La nouvelle gamme de fenêtre mixte bois-alu pour la maison

fenetre mixte bois aluLes fenêtres de nouvelle génération ou fenêtres mixtes sont réalisées en alliant 2 matériaux traditionnels : bois et aluminium ou PVC et aluminium. Elles sont très appréciées par les architectes et prisées en raison de leurs performances améliorées.

Les atouts des fenêtres mixtes

Les fenêtres mixtes présentent de meilleures propriétés isolantes sur le plan énergétique ou phonique. C’est la principale raison pour laquelle elles sont très utilisées dans les constructions neuves et en rénovation dans le but d’avoir des logis moins énergivores. Elles sont également design, avec une grande variété de couleurs et de finitions. On peut avoir une finition bois ou aluminium, un rendu métallique ou chaleureux selon le style choisi.

Les fenêtres mixtes sont également très pratiques et compatibles avec toutes les configurations courantes : coulissante, fixe, battante, etc. En général, on installe la face en bois ou en PVC à l’intérieur, tandis que celle recouverte d’aluminium est placée à l’extérieur. Les propriétés isolantes et résistantes de l’aluminium permettent d’avoir une fenêtre solide, plus durable et facile à entretenir à l’extérieur. Par ailleurs, les fenêtres mixtes admettent aussi bien les vitrages simples que les vitrages doubles ou triples. Néanmoins, on privilégie le triple vitrage pour ce type de fenêtres afin de renforcer les performances en isolation et d’avoir un meilleur éclairage.

2 faiblesses principales : la largeur et le coût

Les fenêtres mixtes sont très intéressantes du point de vue technique, mais elles ont quand même quelques lacunes. Leur première limite est leur largeur, souvent bien plus grande que celles des fenêtres conventionnelles. Les principaux fabricants se sont penchés sur la question afin de fournir des modèles aux dimensions plus adaptées aux réalités du bâtiment, mais il faudra toutefois tenir compte de ce facteur pour effectuer son choix.

La seconde limite des fenêtres mixtes est leur coût. Les fenêtres mixtes bois/alu reviennent aussi chères que des fenêtres en aluminium haut de gamme. La diversité des producteurs et la croissance de l’offre permettront certainement d’en obtenir à un prix plus abordable, mais celui-ci restera plus élevé que pour un modèle traditionnel. Quant aux fenêtres mixtes PVC/alu, elles ne sont pas très répandues sur le marché français, mais elles coûtent entre 20 et 30 % plus cher que leurs homologues en PVC à performances égales.

Close Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *