Dans quelles pièces les fenêtres alu sont-elles les plus appropriées ?

L’aluminium est aujourd’hui l’un des matériaux les plus prisés en matière de menuiserie et de construction. Il a l’avantage d’être facile à manier, recyclable et imputrescible. En termes de rapport qualité-prix, il demeure entre le bois et le PVC et sera un bon compromis quand on veut recourir à une solution peu coûteuse, mais efficace dans la conception des ouvertures vitrées d’intérieur. Toutefois, les propriétaires hésitent souvent dans le choix des pièces où l’usage des fenêtres alu est le plus adéquat.

Tout dépend du choix du type d’ouverture

L’aluminium ne rouille pas. Ni les intempéries ni les chocs ne sauront venir à bout de ce genre de matériau. Il sera donc adapté aussi bien dans la réalisation des menuiseries d’intérieur que celles de la terrasse, ou donnant sur jardin. Les fenêtres en alu conviendront pour toutes les pièces. La véritable question réside dans le choix du type d’ouverture. Bien sûr, il y a aussi le style de maison que le propriétaire souhaite mettre en valeur. Mais cet autre aspect dépendra de l’envie de chacun.

Les supports en alu seront bien appropriés dans le salon ou la salle de séjour. L’astuce est de privilégier les ouvertures oscillo-battantes, s’il s’agit de fenêtre à dimensions standard et de porte-fenêtre. Si l’espace à couvrir est assez large, il est fréquent d’installer des baies vitrées coulissantes. Dans la cuisine, l’aluminium est synonyme de raffinement et de modernité. Les supports ouvrants pourront quand même être encombrants si la pièce est assez petite. Le mieux serait d’opter pour des fenêtres coulissantes ou à guillotine.

Dans le cas d’une salle de bain, l’alu est le matériau par excellence vu que l’humidité n’aura aucun effet sur lui. L’important est de bien choisir le vitrage (question d’intimité), ainsi que le système de ventilation à installer. L’ouverture oscillo-battante est la plus adéquate dans tous les cas. Pour finir, les supports fabriqués à partir de ce matériau donneront une touche d’originalité à l’éclairage de cette partie spécifique de la maison. L’oscillo-battant sera aussi une bonne option. Cependant dans les immeubles, les dispositifs coulissants seront certainement plus intéressants.

Isolation et vitrage

Le fait que l’aluminium soit un bon conducteur thermique ne joue pas trop en sa faveur quand il s’agit de privilégier le critère de l’isolation. Néanmoins, des normes plus strictes ont été adoptées suite à la mise en application de la RT 2012, une exigence réglementaire sur la qualité thermique des constructions afin de limiter la consommation d’énergie primaire. Comme dans le cas des fenêtres en bois et des ouvertures en PVC, c’est le choix du vitrage qui déterminera surtout l’efficacité isolante des supports. Le confort thermique, en hiver ou en été, doit être optimisé dans le salon, la salle de séjour et la chambre. Le vitrage à isolation renforcée (VIR) est une très belle option. D’après les professionnels, son double vitrage et sa fine couche transparente composée d’oxydes métalliques confèrent à ce matériel un faible coefficient de transmission thermique. Dans la cuisine, le double vitrage standard peut suffire puisque la chaleur changera en fonction des tâches culinaires ou activités qui vont se dérouler dans la pièce. Un simple vitrage isolant conviendra pour la salle de bain.

Close Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>