Quel type de fenêtre assure une isolation thermique ?

Une habitation avec une excellente isolation thermique assure un meilleur confort pour ses occupants et permet de réaliser des économies considérables sur la consommation énergétique. Les sources de déperditions de chaleur dans une maison sont multiples, et 15 % d’entre elles proviennent des vitrages. Bien que les fenêtres ne sont donc pas les principales sources de déperditions caloriques dans un habitat, il est toutefois indispensable d’assurer la performance de son isolation pour réduire la facture énergétique. Pour ce faire, déterminons ensemble les éléments qui caractérisent une fenêtre isolante et les types de matériaux à privilégier pour une meilleure isolation thermique.

Les éléments qui caractérisent une fenêtre isolante

Comme il existe un large choix de fenêtres sur le marché, à l’instar de la fenêtre en alu, en bois et en PVC, il devient parfois difficile de déterminer le type de fenêtre le mieux adapté à son habitation. Pour assurer la performance de l’isolation thermique de ses ouvertures, il existe quelques caractéristiques à prendre en compte lors de la sélection de ses fenêtres.

  • Le nombre de vitrages

C’est un critère essentiel qui influe sur la qualité de l’isolation d’une fenêtre. En effet, plus il y a de verres, plus l’isolation est plus performante. Un simple vitrage s’avère moins isolant qu’un double vitrage, et dans certaines conditions, le triple vitrage est le plus efficace.

  • L’épaisseur des vitrages

Les vitrages constitués de verres épais sont les mieux efficaces en matière d’isolation. Il faut savoir que les verres font partie des principaux isolants d’une fenêtre. Dans cette mesure, il est plus qu’évident que leurs épaisseurs jouent un rôle majeur sur leur propriété isolante.

  • L’espace entre les vitrages

Un autre élément à prendre en compte pour assurer l’isolation d’une fenêtre est l’espacement entre les vitrages. D’une manière générale, il est compris entre 12 et 16 mm. Il est à noter que plus l’espace entre les deux verres est ample, plus l’isolation est excellente.

  • Le choix de l’air

Une autre caractéristique qui définit la performance de l’isolation thermique d’une fenêtre est le choix de l’air qui comble l’espace entre les verres. Il faut savoir que l’air est déjà un très bon isolant, mais l’argon est un gaz encore plus efficace en matière d’isolation.

  • Le type de verre

En dernier lieu, la caractéristique à prendre en compte est le choix du verre. Le premier genre qui est le vitrage avec un verre feuilleté est plus résistant et assure une bonne sécurité au logement. Le vitrage avec un verre trempé fournit une excellente inertie thermique réduisant les variations de ponts thermiques et de températures. Enfin, le vitrage avec un verre traité est le plus intéressant puisqu’il peut être chauffant, antiréfléchissant, opacifiant, etc.

Les matériaux à privilégier pour une meilleure isolation

Comme on a pu le constater précédemment, la qualité du vitrage joue un rôle décisif dans la performance de l’isolation thermique d’une fenêtre. Cependant, la menuiserie est un élément important à ne pas négliger. Afin d’optimiser la qualité de l’isolation de ses ouvertures, voici les types de matériaux à privilégier pour ses fenêtres :

  • La fenêtre en bois

Le bois est considéré comme étant le matériau le plus performant pour assurer la qualité de l’isolation d’une fenêtre. Particulièrement résistant, il perdure dans le temps et est totalement naturel et recyclable. En optant pour des essences nobles telles que le chêne, le Moabi, le hêtre ou le Tauari, il est possible de disposer d’une fenêtre parfaitement isolante sans que le matériau ne passe par aucune sorte de traitement. Bien que la fenêtre en bois offre une excellente isolation thermique, il faut savoir que son prix est assez élevé.

  • La fenêtre en PVC

Comme le bois, le PVC est un matériau particulièrement performant pour favoriser l’isolation thermique d’une fenêtre. Afin d’optimiser la qualité de son isolation, il est recommandé de bien choisir son vitrage en privilégiant un double ou un triple vitrage. Solide et résistant, le PVC est un matériau qui peut être entièrement recyclé. Son principal avantage par rapport à la fenêtre en bois est son coût des plus abordables.

  • La fenêtre en alu

En rapport aux deux précédents matériaux, l’aluminium est considéré comme étant le moins efficace en termes d’isolation thermique. En effet, il est connu pour être un matériau conducteur du chaud et du froid. Cependant, il faut savoir qu’aujourd’hui, de très grands progrès permettant d’augmenter la performance de l’isolation de la fenêtre en alu ont été faits. Plusieurs modèles sont désormais munis d’un système de rupture de pont thermique les rendant plus performants.

Close Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>