Une vitre intelligente pour améliorer la performance énergétique

Une nouvelle « smart-window », ou fenêtre intelligente, serait-elle capable d’économiser et même produire de l’énergie pour un bâtiment ? C’est ce que promet le professeur Sun Xiaowei, de l’université de Nanyang. La vitre électrochromatique mise au point par ses équipes est en effet capable de changer de couleur sans apport d’énergie extérieure et peut même stocker un peu d’énergie. Cette technologie très efficace sur le plan énergétique reste toutefois, en l’état, très coûteuse.

Des scientifiques de l’Université Technologique de Nanyang, en Chine, ont mis au point une fenêtre intelligente dont la couleur change sans apport d’énergie extérieure. La « smart window » développée par les chercheurs chinois est capable de filtrer la lumière en prenant une coloration bleue lorsque l’exposition au soleil est importante (ce qui permet de diviser par deux la pénétration de la lumière), et peut redevenir transparente la nuit ou lorsque le ciel est couvert.

Pour cela, un électrolyte liquide placé entre deux plaques de verre traitées recouverte d’oxyde d’indium étain, mélange qui a pour propriétés d’être à la fois conducteur et transparent. De plus, une plaque est traitée avec un pigment bleu de Prusse, l’autre est reliée à une bande d’aluminium et les deux plaques sont reliées par des câbles électriques.

Ce système permet de faire changer la couleur de la fenêtre par une réaction chimique entre le pigment et l’oxygène dissout dans l’électrolyte, qui a lieu selon que le circuit électrique est ouvert ou fermé. Par ailleurs, cette fenêtre est capable de stocker une petite quantité d’énergie qui peut être réutilisée pour alimenter des éléments électroniques peu gourmands en énergie, comme des LED par exemple.

Cette technologie permet d’économiser de l’énergie en améliorant les performances du bâtiment avec une meilleure gestion de la lumière sans utiliser d’électricité pour changer la couleur des fenêtres. Toutefois, le système mis au point est très coûteux, et nécessite d’être encore amélioré pour trouver des applications à grande échelle.

Source : lenergiedavancer

Close Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *